Service du Patrimoine Naturel

Bienvenue sur le site du Service du Patrimoine Naturel


Sommaire




Le SPN


Le Service du Patrimoine Naturel

Télécharger la plaquette


Le Service du Patrimoine Naturel (SPN) développe la mission d'expertise confiée au Muséum National d'Histoire Naturel pour la connaissance et la conservation de la nature. Il a vocation à couvrir l'ensemble de la thématique biodiversité (faune/flore/habitat) et géodiversité au niveau français (terrestre, marine, métropolitaine et ultra-marine). Il est chargé de la mutualisation et de l'optimisation de la collecte, de la synthèse et la diffusion d'informations sur le patrimoine naturel.
Placé à l'interface entre la recherche scientifique et les décideurs, il travaille de façon partenariale avec l'ensemble des acteurs biodiversité afin de pouvoir répondre à la mise en oeuvre de l'Inventaire National du Patrimoine Naturel, mission confiée au Muséum National d'Histoire Naturelle par le code de l'environnement (L411-5) en tant que Centre National de référence sur la biodiversité.

Un but : appuyer les instances chargées de la conservation de la nature, en mobilisant les meilleurs experts et données disponibles.

Un objectif : contribuer à la conservation de la nature en mettant les meilleures connaissances à disposition et en développant l'expertise.

Décliné en 4 domaines d'interventions :

...concevoir des outils et définir des méthodes :
le SPN développe et diffuse des outils (référentiels, protocoles, logiciels, standard de données...) pour collecter et diffuser les informations concernant le patrimoine naturel, son état et son évolution,

...animer des réseaux d'acteurs :
le SPN anime et coordonne les réseaux de collecte d'informations dans le cadre de l'inventaire du patrimoine naturel. En qualité de service de l'institution nationale de référence, il assure la validation scientifique de ces données,

...gérer des données :
le SPN gère l'Inventaire National du Patrimoine Naturel et les bases de données qui s'y rapportent ; les informations y sont centralisées, sauvegardées et accessibles pour les opérations d'analyse et de synthèse qui permettent par exemple de choisir les habitats et les espèces à protéger,

...diffuser les connaissances :
Après traitement des données ainsi centralisées, le SPN diffuse les connaissances relatives au patrimoine naturel national pour les mettre à disposition de tous sous les formes les plus adaptées (publications, supports multimédias, cartes, site internet...).

Qui se concrétisent dans la gestion de programmes nationaux :
Dans le cadre de ces quatre piliers, le SPN soutient les politiques nationales et internationales en matière de conservation de la biodiversité. Il développe des méthodologies et des diagnostics fondés sur l'analyses des données d'inventaires disponibles, et assure le secrétariat scientifiques de programmes nationaux de connaissance.
Remonter

L'inventaire National du Patrimoine Naturel


Cet inventaire est l'aboutissement d'un long travail qui associe scientifiques, collectivités territoriales, naturalistes et associations de protection de la nature en vue d'établir une synthèse sur le patrimoine naturel en France. Les données fournies par les partenaires sont organisées, gérées, validées et diffusées par le MNHN. Ce système est un dispositif clé du SINP et de l'Observatoire National de la Biodiversité.

Afin de gérer cette importante source d'informations, le Muséum a construit une base de données permettant d'unifier les données par l'utilisation de référentiels taxonomiques, géographiques et administratifs. Il est ainsi possible d'accéder à des listes d'espèces par commune, par espace protégé ou par maille 10x10 kms. Grâce à ces systèmes de référence, il est possible de produire des synthèses quelle que soit la source d'information et de valoriser la moindre donnée.

Ce système d'information permet de mutualiser au niveau national ce qui était jusqu'à présent éparpillé à la fois en métropole comme en outre-mer et aussi bien pour la partie terrestre que pour la partie marine ; il s'agit d'une nouvelle contribution pour la connaissance, l'expertise et l'élaboration de stratégies de conservation efficaces du patrimoine naturel.

En savoir plus :
inpn.mnhn.fr
Remonter

Contribution scientifique à de grands programmes


Quelques exemples...

Directive habitats Natura 2000 et évaluation
Grand réseau européen de sites dédiés à la conservation des habitats et espèces (12 % du territoire français concerné).
Le SPN est le responsable scientifique chargé de valider et de tenir à jour les sites Natura 2000 désignés par la France dans le cadre des directives européenne Habitats-faune-flore et oiseaux. Il organise et mobilise l'expertise naturaliste pour organiser le suivi et faire un bilan tous les 6 ans de l'état de conservation des habitats et espèces visées par ces deux directives.

ZNIEFF
Programme d'inventaire définissant des zones importantes pour la biodiversité, socle de la connaissance sur les richesses naturelles des territoires.
Le SPN développe les critères de détermination de ces zones afin que leur constitution en région respecte une approche homogène. Il assure la centralisation et la mise à disposition du public de l'ensemble des informations.

SCAP
La Stratégie de Création d'Aires protégées vise à expertiser l'état actuel du réseau des aires protégées sur la base des espèces et habitats patrimoniaux. Cela permettra d'identifier les éventuels manques et d'inciter à la création de nouvelles aires protégées. L'implication des CSRPN dans l'orientation régionale de ces choix est un gage de réussite.

Trame verte et bleue
Ce programme issu du Grenelle de l'environnement vise a développer un réseau écologique fonctionnel par le maintient et le renforcement des continuités écologiques dans l'aménagement du territoire. Le SPN contribue à la définition de critères de cohérence national permettant d'évaluer les schémas qui sont élaborés à l'échelle régionale.
Remonter

Une Organisation et des compétences dédiées


Historique :
1979 : le Muséum National d'Histoire Naturelle créé la première chaire d'écologie appliquée, et le Secrétariat de la faune et de la flore (SFF), devenu Service du Patrimoine Naturel (SPN), lié par convention avec le Ministère chargé de l'écologie
1994 : Désignation du Muséum comme Centre national de référence pour la nature (article L 411-5 du Code l'environnement)
1995 : Création de l'Institut d'écologie et de gestion de la biodiversité (IEGB)
2002 : Restructuration du Muséum, création du département d'écologie et de gestion de la biodiversité
Le SPN est alors rattaché à l'Inventaire et suivi de la biodiversité (UMS 304)
2006 : Refondation du SPN (USM 0308)
2010 : Transformation du SPN en service commun au Muséum

Le fonctionnement du Service du Patrimoine Naturel est assuré par une équipe de 60 personnes qualifiées dans les différents domaines traités.

Remonter

Travail partenarial


Le SPN travail avec l'ensemble des acteurs de la biodiversitÉ national. Il fournit des outils au service de la communauté naturaliste et scientifique.
Des partenaires scientifiques
La recherche au sein du MNHN, FCBN, les sociétés savantes
Des gestionnaires d'espaces
Remonter

Contact


Muséum National d'Histoire Naturelle
Service du Patrimoine Naturel
36 rue Geoffroy St Hilaire
CP 41 75 231 PARIS CEDEX 05
webspn@mnhn.fr
Remonter